L'Observatoire Euro-Méditerranéen des Droits de l'Homme a conclu une série de cours de formation en Italie et dans les territoires palestiniens dans le cadre du deuxième cycle du projet WikiRights. Les cours ont ciblé environ 60 jeunes hommes et femmes.

Les participants ont reçu une formation pratique sur le renforcement, la documentation et l'inclusion de la narration des victimes de violations des droits de l'homme dans Wikipedia en italien, anglais et arabe.

   Les cours du projet WikiRights sont encourageants. Les stagiaires ont démontré une grande capacité à appliquer les compétences pratiques qu'ils ont apprises pour sensibiliser aux violations des droits de l'homme sur Wikipédia.   

Anas Aljerjawi, directeur opérationnel d'Euro-Med Monitor

Le directeur opérationnel d'Euro-Med Monitor, Anas Aljerjawi, a déclaré: "Les cours du projet WikiRights sont encourageants. Les stagiaires ont démontré une grande capacité à appliquer les compétences pratiques qu'ils ont apprises pour sensibiliser aux violations des droits de l'homme sur Wikipédia. Un certain nombre de stagiaires ont continué à travailler à l'amélioration du contenu des droits de l'homme sur Wikipédia, même après la fin des sessions de formation."

"Grâce à ce projet, Euro-Med Monitor vise à donner aux victimes de violations des droits de l'homme la capacité de dénoncer ces violations", a déclaré Aljerjawi.

Le cours en Italie s'est déroulé virtuellement. Et les cours dans les territoires palestiniens se sont déroulés en face à face dans le bureau régional d'Euro-Med Monitor dans la bande de Gaza et à l'Université nationale An-Najah à Naplouse. Les cours s'adressaient aux étudiants universitaires, aux diplômés et aux travailleurs de diverses institutions.

Les stagiaires ont reçu une formation approfondie sur la recherche, la documentation et la façon d'ajouter et de modifier des articles sur Wikipédia afin de l'enrichir avec du contenu sur les droits de l'homme.

Euro-Med Monitor avait lancé la première série de WikiRights en 2015 pour enrichir le septième site web le plus visité avec le récit des victimes de violations afin qu'il ne soit pas laissé de côté en termes de documentation historique des événements et des crises contemporaines.

Avec l'escalade des événements et des conflits armés au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, et après une analyse minutieuse du contenu des droits de l'homme dans Wikipédia, Euro-Med Monitor a constaté que le contenu des droits de l'homme sur l'encyclopédie électronique en arabe et en anglais est faible, car le récit des gouvernements répressifs domine l'encyclopédie, avec une absence presque totale des récits des victimes de violations.